Info coronavirus | Détails d'une actualité | Ville de Teyran - Site officiel
Accueil > Découvrir Teyran > Actualités > Info coronavirus

Info coronavirus

mars 2020,
Mercredi 1er avril
 
Un nouvel arrêté a été pris fixant les modalités de déplacement dans le cadre de l'activité physique ou de la promenade. Cliquez ici pour le télécharger.
 
Masques de protection
Vous intervenez sur la commune pour diverses raisons : professionnels, bénévolat , commerces ... et avez toujours des difficultés pour vous procurer des masques de protection ? La commune peut vous renseigner et vous aider. Renseignements au 04 67 16 19 19.
 
RAPPEL
Dans le cadre des obligations de confinement et des difficultés pour réaliser ses achats de premières nécessité, la municipalité assure un service de portage de courses en vue d'aider les personnes particulièrement fragiles ou âgées. En cas de besoin, vous pouvez solliciter le CCAS de la commune. Informations au 04 67 16 19 18.
 
Mercredi 25 mars
 
Le Ministère de l'Intérieur a mis en place un nouveau modèle d'autorisation de déplacement dérogatoire. 
 
 
Mardi 24 mars 

La Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup organise un dispositif de garde pour les enfants de moins de 3 ans des personnes "prioritaires". 

Retrouvez toutes les informations ici.

 

 

Vendredi 20 mars 18h

Une extrême vigilance vous est demandée pour limiter au maximum cette épidémie qui s'installe progressivement.
Respectez impérativement les gestes "barrière". En particulier, tenez vous toujours à distance de vos interlocuteurs, des gens proches. En famille, soyez vigilants. Gardez en tête de limiter les risques (éternuements, postillons, etc).
Une entraide se met en place pour pallier au mieux le manque cruel de masques pour les professionnels de santé de la commune.
Les commerçants Teyrannais adaptent leur magasin pour sécuriser la clientèle. Ils modifient souvent leur activité pour s'adapter à nos demandes et aux contraintes de cette période.
Merci pour tous les efforts en cours.

 

Mardi 17 mars

Le 16 mars, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.
L’attestation nécessaire pour circuler est disponible en cliquant sur ce lien. Si vous ne pouvez pas l’imprimer, vous pouvez la reproduire sur papier libre ou venir chercher un exemplaire en mairie.
Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros.

Nous vous invitons dans ces temps particuliers à être bienveillants envers vos voisins fragiles ou âgés et à les aider, si besoin, à faire leurs courses par exemple. En cas de problème, de besoin d'aide, faites-le savoir à la mairie au 04 67 16 19 19.

 

Lundi 16 mars 

Certaines familles de personnels de santé* de la commune peuvent être confrontées à l’absence de solution de garde pour leur(s) enfant(s). Leurs missions étant indispensables à la mobilisation actuelle de l’ensemble des professionnels de santé, les services de l’Agence régionale de santé et de l’Education Nationale ont engagé un recensement des besoins en demandant aux familles concernées de se faire connaitre au plus tôt via leurs chefs d’établissements scolaires.

Un système de garde spécifique est mis en place pour ces familles sans solution alternative de garde. Leurs enfants seront accueillis dans leur établissement scolaire habituel puis regroupés dans un même établissement de proximité. L’objectif est de constituer des petits groupes d’enfants permettant aux élèves d’avoir accès aux enseignements à distance, mis en place par chaque établissement scolaire d’origine. Les fratries seront regroupées dans un même lieu. 

Sur la base d’une attestation sur l’honneur et d’un justificatif professionnel (à récupérer dès que possible), elles pourront confier leur enfant à leur école ou leur établissement habituel. En l’absence de services de transport et de restauration, les familles devront accompagner leur enfant dans le respect des horaires règlementaires et fournir le déjeuner (pique-nique). 

En ce qui concerne l'accueil des enfants de 0 à 3 ans de ces mêmes personnels, un recensement des besoins est en cours par l'ARS. 

*Liste des catégories des professionnels concernés : - tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé … -  tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD … - les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées… - les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

 

Mercredi 11 mars - 19h00

Les services préfectoraux ont demandé de fermer à compter de demain matin toutes les structures accueillant des mineurs de notre commune.
Cette mesure a été prise par le Préfet à titre conservatoire car malgré l'absence de cas de coronavirus observée sur notre commune, il convenait de tenir compte que des enfants fréquentent régulièrement des structures d'accueil de villages voisins, dont certains ont recensé des cas de COVID 19 sur leur territoire.

Ainsi, dès demain matin jeudi 12 mars, et jusqu'au 25 mars, aucun accueil de mineurs ne sera possible au sein des structures de Teyran suivantes :
- Crèche "les Diablotins",
- École maternelle et élémentaire
- Centre de loisirs "La Maison des enfants"
- MJC
- Médiathèque
- Espace jeunes
- Maisons d'assistantes maternelles (les assistantes maternelles indépendantes peuvent continuer à recevoir les enfants)

Ainsi que toute structure accueillant des mineurs, comme par exemple les associations.

Toutes les informations complémentaires pour aider dans la gestion de cette situation seront communiquées régulièrement par la mairie, ainsi que les divers organismes dont relève la plupart de ces établissements.
Nous vous remercions pour votre compréhension face à ces dispositions.

Cliquez ici pour lire l'arrêté préfectoral

 

Lundi 9 mars 2020 à 10h

La presse en ligne faisant à nouveau état de deux cas de coronavirus à Teyran, nous avons contacté les services préfectoraux ainsi que l'Agence Régionale de Santé.
À ce jour, 18 cas de coronavirus sont recensés dans l'Hérault mais aucun ne concerne un habitant de Teyran.
Nous vous tiendrons informés de toute évolution de la situation. 

 

Consignes Coronavirus

h
- Lavage régulier des mains
- On tousse et on éternue dans son coude
- On utilise des mouchoirs à usage unique
- On ne se serre plus la main
- On appelle le 15 si symptômes
- On reste chez soi si on est malade
- On ne porte pas de masque si on n’est pas malade
 

Point sur la situation - communiqué de la Préfecture du 29 février

Passage du stade 1 au stade 2
Le stade 1 avait pour objet de freiner l’introduction du virus sur le territoire national, le stade 2, déclenché par l’identification de zones (« clusters ») de circulation du virus sur le territoire national, a pour objet de freiner la propagation du virus en France, le stade 3, caractérisé par la circulation du virus sur l’ensemble du territoire (épidémie déclarée), aura pour objet de gérer dans les meilleures conditions les conséquences de l’épidémie. Toutes les mesures adoptées ce jour ont vocation à être réévaluées en fonction de l’évolution de la situation.
 
Consignes relatives aux voyages
Le passage du stade 1 au stade 2 justifie :
- l’abandon de la règle du maintien en quatorzaine pour les personnes revenant des zones oranges (maintien en revanche pour les retours de zone rouge). Les personnes revenant des zones oranges sont invitées à ralentir leur vie sociale et à s’auto-surveiller (prise température deux fois par jour). Cette nouvelle mesure entraîne la levée des mesures de quatorzaine qui étaient en cours.
- une consigne d’éviter les voyages hors de l’Union européenne ou dans les zones à risques en Europe (identifiées sur le site du MEAE), sauf nécessité avérée. 
 
Consignes relatives aux « clusters » (zones de circulation active du virus)
Les mesures applicables jusqu’à nouvel ordre au sein des clusters identifiés par les ARS sont :
- annulation de tous les évènements publics ;
- fermeture dès lundi 2 mars des établissements scolaires particulièrement
touchés, associée à une démarche d’évaluation épidémiologique permettant
d’identifier qui tester et de recalibrer si nécessaire les mesures de fermeture dans
les jours à venir;
- incitation aux habitants à recourir au télétravail et à éviter de circuler hors de la
zone (et en tout cas de rejoindre des rassemblements publics hors de la zone) ;

A ce stade, deux clusters sont identifiés par les ARS :
- un cluster dans l’Oise (communes particulièrement concernées : Creil, Crépy-en-
Valois, Vaumoise, Lamorlaye, Lagny-le-sec). La mesure relative aux annulations
d’évènements publics s’applique sur l’ensemble du département de l’Oise, les
autres mesures s’appliquent dans les 5 communes particulièrement concernées.
- un cluster à La Balme en Haute-Savoie.

Consignes relatives aux masques
- le port des masques filtrants FFP2 est réservé aux seuls personnels soignants pratiquant des soins hospitaliers invasifs (soins intensifs) ;
- le port des masques chirurgicaux (anti-projections) est réservé aux personnes malades, aux praticiens de santé recevant des malades, aux personnes chargées du secours à victimes et des transports sanitaires ;
- le reste de la population ne doit pas porter de masque. Les officines ont été invitées à ne pas diffuser de masques en dehors des cas mentionnés plus haut.
 
Consignes relatives aux évènements et rassemblements publics
- Annulation de tout évènement public dans les clusters (cf ci-dessus) ;
- Annulation de tout évènement public rassemblant plus de 5000 personnes dans un espace confiné ; - Décision d’annulation au cas par cas par les préfets en lien avec les maires pour les évènements, y compris en milieu ouvert, rassemblant des populations issues de zones concernées par la circulation du virus et de zones non encore infectées. Centralisation à Paris (ministère de l’intérieur) pour tout évènement réunissant plus de 40 000 participants.
 
Organisation gouvernementale
- Le ministère de la santé, à la tête d’une task force interministérielle, assure la conduite opérationnelle de la crise.
 
Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations concernant le nouveau coronavirus COVID-19 par téléphone appelez le 0 800 130 000 accessible 24h/24h et 7j/7j.