Services techniques | Ville de Teyran - Site officiel
Accueil > Infos commissions > Services techniques

Services techniques

 
Philippe SECONDY
Adjoint aux services techniques




Membres :
Patrick ROCHER, Maurice OUAZANA, Édouard DE COLLE, Odile VELAY, Laurent BILLY, Guy GLEIZES


Compte-rendu de réunion de commission :

Compte-rendu du 15 mai 2014
- Compte-rendu du 17 septembre 2014

10/2018

Ces derniers mois, les services techniques de la commune ont été sur plusieurs fronts. Les équipes se répartissent dans trois pôles : les espaces verts, la voirie et les interventions dans les locaux municipaux. En parallèle, les agents épaulent les associations en fournissant du matériel, en montant les tentes… Des manifestations importantes comme la féria nécessitent une mobilisation durant plusieurs jours. Le nombre élevé de manifestations dans notre commune implique un suivi quotidien.
Depuis 2014, nous avons aussi la volonté d’accentuer le travail en régie. 
Comme les autres communes, nous sommes concernés par des restrictions budgétaires drastiques. Le recours à des entreprises privées très coûteuses a été limité. Nous incitons les agents à entreprendre des chantiers qui leur permettent également d’acquérir de nouvelles connaissances. Ce fut le cas dans le domaine de la voirie avec la réalisation d’un cheminement doux dans l’impasse du Pic-Saint-Loup et lors la réfection de plusieurs chemins très abîmés dans les lieux-dits Transide et Cabrié. Le goudronnage bicouche est désormais très apprécié. Parmi les réalisations à souligner, notons que le spécialiste de la ferronnerie a aussi réalisé une magnifique tonnelle dans les jardins partagés ainsi qu’un portique pour l’atelier technique. Des installations spécifiques pour mettre en place des arrosages automatiques (rond-point du stade, place de la mairie et sur le pont neuf) peuvent être notées. Des massifs de fleurs  dans le centre du village et à l’entrée de la salle des fêtes embellissent les lieux. Quant à l’équipe bâtiment, elle a poursuivi de nombreux chantiers d’électricité notamment.
Bref, par petites touches, les agents cherchent à améliorer la vie quotidienne de la population et le cadre de vie.

 


03/2018

REPRISE DE LA COLLECTE DES DÉCHETS VERTS
Nous avons suspendu pendant quelques semaines la collecte en raison des abus constatés depuis plusieurs mois. Ils ont été résumés dans le numéro de décembre du Journal de Teyran. Une réflexion a été menée pour mettre en place quelques règles de bon sens afn d’éviter de nouvelles dérives.
Tous les lundis, les services techniques de la commune peuvent sur réservation retirer les déchets verts déposés devant votre habitation.

Ce service gratuit est proposé sur inscription aux personnes handicapées ou âgées de plus de 65 ans. Pour vous inscrire, joindre au coupon réponse ci-dessous les photocopies de votre carte d’identité, d’un justifcatif de domicile et, le cas échéant, de votre carte d’invalidité.
Ces documents doivent être déposés à l’accueil de la mairie, place de l’Église.

Cette inscription donne droit à 6 collectes de déchets verts par foyer à valoir pour l’année 2018.
Une fois inscrit, comment demander l’enlèvement des déchets verts ?
- En téléphonant au 04 67 16 19 16. L’agent vous indiquera la date du ramassage.
- Les végétaux devront être sortis devant votre domicile uniquement durant le week-end qui précède le lundi de la collecte prévue, soit la veille ou l’avant-veille.
- Le véhicule des services techniques ne peut pas pénétrer dans votre propriété.
- Les végétaux doivent être mis dans des sacs, des poubelles ou sous forme de fagots fcelés. Les tas en vrac sur les trottoirs ne seront pas retirés.
- Le volume d’une collecte ne doit pas dépasser 2 m
3
- En cas de non-respect de ces consignes, des sanctions allant jusqu’à la radiation seront prises.
- Il est rappelé qu’une déchetterie gratuite existe dans notre commune. Les horaires d’ouverture ont été récemment élargis. Elle est désormais ouverte toute la journée : les mercredis, vendredis, samedis. Le dimanche, elle est ouverte le matin. Pour y accéder, vous devez avoir la carte Pass’Pic délivrée en mairie.

Comme nous l’avons dit dans un article précédent,trop d’abus ont été constatés perturbant  considérablement le service (tas de végétaux permanents sur les trottoirs, inscriptions récurrentes de certaines personnes au détriment des autres…). Ce service est gratuit. Il n’est guère répandu dans les communes voisines. Pour le pérenniser, il faut que tous les bénéfciaires soient attentifs à suivre ces règles de bon sens. De son côté, la Communauté de Communes réfléchit à des solutions pour faciliter la gestion des déchets verts. Nous vous tiendrons informés.
La collecte reprendra à partir du
lundi 9 avril 2018.

 


02/2018
DE NOMBREUX TRAVAUX DE RÉNOVATION DE LA VOIERIE EFFECTUÉS EN 2017
À l’instar de bien des communes, nous avons une partie importante de notre voirie abîmée. L’ancienneté du réseau est une des premières causes. La plupart des lotissements ont été construits à la fn des années 1970 et au début des années 1980. Les pins plantés alors en nombre ont des racines qui déforment les routes.
Plus récemment, la multiplication des divisions parcellaires permise par le PLU nécessite le creusement de tranchées pour la mise en place de nouveaux réseaux qui laissent des traces sur les chaussées. Les trottoirs sont également concernés. Certains d’entre eux n’ont jamais été consolidés lors de leur création et d’autres sont très détériorés. Un inventaire exhaustif a été réalisé afn de déterminer les zones prioritaires.

Plusieurs travaux importants ont été entrepris pour rénover et chercher aussi à résoudre les problèmes d’écoulement pluvial et de stationnement.
Les principaux travaux réalisés en 2017 sont les suivants :

avenue d’Assas : création d’un pluvial et d’un trottoir,
impasse du Square : réfection des enrobés,
rue des Combes : réfection des enrobés dans sa partie haute,
rue des Coteaux : réfection du trottoir et du passage piétonnier vers la rue des Tamaris,
avenue de Montaud : aménagement d’un passage piéton goudronné à l’impasse de l’Ensoleillade,
rue des Olivettes : aménagement des trottoirs et du stationnement,
rue des Écoles : réfection du trottoir (côté école maternelle),
rue du Devès : reprise d’une grille d’évacuation des eaux et de la chaussée dans le sens descendant,
avenue de Castries : reprise du pluvial,
cour de l’école primaire : reprise du réseau des eaux usées régulièrement bouché depuis la création des écoles. 

D’autres rues mériteraient d’être rénovées dans les années à venir. Or, tous ces chantiers sont extrêmement coûteux. Dans la perspective de tels travaux, nous avions en 2016 pleinement fait jouer la concurrence entre les entreprises de travaux publics afn d’obtenir le prix le plus juste. Pour tous les chantiers effectués sur la voirie en 2017, la facture s’élève à près de 300 000 euros. Les baisses drastiques des dotations de l’État aux collectivités locales engagées depuis 2014 ont un effet désastreux pour ce type d’investissement. Bien des questions se posent afn de savoir comment préserver et rénover les 62 kilomètres de notre voirie  communale dans un tel contexte.
 

11/2017
HOMMAGE À HERVÉ ROUSSET
(1958-2017)

Hervé s’est éteint au début du mois de novembre après plusieurs mois de lutte contre une terrible et implacable maladie. Né en 1958, Hervé commence très jeune à travailler comme berger. Puis, durant une vingtaine d’années, il sera ouvrier dans deux entreprises du bâtiment. En 2000, Hervé intègre les services techniques de la commune. Chargé des travaux de maçonnerie et de l’entretien de la voirie, il effectue aussi régulièrement le ramassage des déchets verts. Cet agent discret et consciencieux
était très apprécié par ses collègues et sa hiérarchie.
Dans notre village, Hervé s’est longtemps impliqué dans la vie associative. Il participe à l’organisation des multiples animations proposées par le comité des fêtes dans les années 1980 et 1990 (opérations Père-Noël, soirées cabarets, carnavals, réveillons...).
En parallèle, il ne compte pas son temps au service du club taurin et de la boule joyeuse. Ce passionné de chasse et de nature aimait aussi passer ses vacances en Lozère, le département de naissance de ses parents. Enfin, ces derniers jours encore,
Hervé continuait à se rendre dans l’imposant jardin familial qui nécessite un investissement quotidien.
Durant cette vie qui s’arrête trop tôt après plusieurs semaines de souffrance, le discret Hervé ne s’est jamais plaint. Cette capacité à endurer les épreuves sans rien dire, en gardant le sourire, le caractérisait.
C’était aussi un être qui ignorait la médisance. Au fil des années, Hervé s’est tissé un grand réseau d’amis et de connaissances qui avaient appris à l’apprécier. Ils étaient tous présents le lundi 13 novembre. L’église de Teyran et le parvis étaient bien trop petits pour accueillir cette foule immense venue lui rendre un dernier hommage. Toutes nos pensées vont à sa famille.
 
POURQUOI NOUS SUSPENDONS LE RAMASSAGE DES DÉCHETS VERTS ?
À compter du 1er janvier 2018 et pour une durée de trois mois, le ramassage des déchets verts effectué chaque lundi par les services techniques de la commune sera suspendu à la suite de nombreux abus.
Au fil des mois, trop de problèmes sont apparus :
• des tas imposants de déchets verts sont mis en vrac sur les trottoirs alors que le règlement (et le bon sens) demande de disposer les végétaux en fagots ou en sacs. Il faut parfois que les services techniques viennent avec un tractopelle pour enlever les tas de branches !
• dans le principe mis en place, les services techniques viennent enlever le tas d’une personne qui s’est inscrite au préalable. Selon le règlement, les déchets doivent être déposés sur le trottoir la veille ou l’avant-veille du passage. Or des tas se constituent dès le passage effectué et grossissent toute la semaine suivante.
• alors que ce service gratuit est réservé aux administrés de plus de 65 ans, certains voisins ne pouvant y prétendre profitent de ces dépôts en bord de rue pour déposer leurs propres branches, leurs herbes ou leurs feuilles.
• des usagers font appel trop fréquemment à ce service destiné à son origine à aider gratuitement les gens âgés en difficulté pour évacuer leurs végétaux coupés ou leurs feuilles mortes quelques fois par an. Aujourd’hui, en demandant parfois jusqu’à 30 collectes chaque année, certains usagers empêchent d’autres Teyrannais plus raisonnables de pouvoir s’inscrire.
Le seul lundi ne suffit désormais plus pour collecter tous ces végétaux, or d’autres chantiers ou le nettoyage des rues doivent attendre si cette collecte se poursuit le mardi.
Une réflexion globale va être engagée afin de trouver des solutions permettant de régler tous ces problèmes et de maintenir ce service dans l’esprit avec lequel il a été créé. Nous rappelons à la population que la communauté des communes a mis en place une déchetterie sur notre commune. Elle ouvre désormais les mercredis, vendredis et samedis toute la journée, ainsi que le dimanche matin. Plusieurs bennes sont dédiées aux déchets verts.
 

03/2017
« ILS TAILLENT, ILS PLANTENT, ILS NETTOIENT... »
Depuis le début de l’année, Yohann, Émile et Yannick ont entrepris un vaste entretien des espaces verts de la commune. Avec un seul objectif : remettre en état ces espaces et les valoriser. Ce travail s’échelonnera tout au long de l’année 2017 avec des
interruptions liées aux autres missions d’entretien, d’arrosage, de création et de tonte.

Ce travail est également une première étape vers la démarche zéro phyto dans laquelle la commune s’est engagée et qui se traduira par l’élaboration d’un plan d’amélioration des pratiques phytosanitaires et horticoles d’ici fin 2017.
 

10/2016
UNE FORMATION PAYSAGÈRE EN DEHORS DES SENTIERS BATTUS
Depuis  notre  arrivée,  nous avons  à  cœur  de  favoriser la  formation  des  agents communaux.  Parce  que  la réglementation  évolue,  et parce que la polyvalence est primordiale,  il  est  important que  chaque  agent  puisse se  former  pour  consolider des  compétences  ou  en acquérir de nouvelles.
Ainsi,  lorsque  le  CNFPT (Centre  National  de la  Fonction  Publique Territoriale)  a  sollicité  les  services  techniques  pour connaître nos besoins en formations et ses possibilités de mise à disposition d’un chantier test, nous avons répondu présent.
Ainsi certains d’entre vous ont peut-être aperçu les  4  et  5  octobre,  un  nombre  important d’ouvriers dans le massif de la Croix de Mission. Il s’agissait des agents en formation «maçonnerie paysagère». Cette formation a regroupé quatre agents de la commune, deux de la commune de  Sainte  Croix  de  Quintillargues,  un  de  la commune de Grabels et quatre de la commune de Mèze. 
La  formation  avait  pour  objectif  d’apprendre  à réaliser des murets en pierres sèches.
Le  résultat  est  très  positif.  Les  agents  ont  apprécié le  côté  concret  de  cette  formation,  ainsi  que  les compétences et les qualités d’écoute du formateur Yann Scott. Les échanges entre agents de différentes communes sont aussi un apport positif.
L’aménagement  du  massif  n’est  pas  terminé,  bien évidemment. Les agents de la commune poursuivront le  travail  dans  les  semaines  qui  viennent  afin  de concrétiser  le  schéma d’aménagement  élaboré par  Éric  Dubois,  paysagiste à Marsillargues.
D’autres  formations du  même  type  seront organisées car cela permet de limiter les déplacements et  les  pertes  de  temps  et d’éviter  des  formations parfois trop théoriques.